dimanche 7 janvier 2018

Observations sur un tournoi

Dans un billet précédent, j’écrivais qu’il était dommage de ne pas avoir de tournoi pour des joueurs de d à c2 même si nous formons la majorité de la clientèle.

Je ne participais plus à des tournois principalement parce que le calibre le plus faible commençait avec des joueurs de b4.

Dernièrement, j’ai eu l'idée saugrenue d’accepter de me joindre à une équipe pour un tournoi.

Mon premier constat est très positif : la catégorie « participation » qui regroupe des joueurs h13 et h12 selon les cotes provinciales (d à c2 en ligue) devient de plus en plus populaire et la force des équipes est équilibrée.

J'ai entendu quelques plaintes au sujet des cotes de joueurs, donc il reste encore un travail de cotation provincial auprès de ceux et celles qui ne le sont pas car les joueurs contourneront toujours le système afin d'avoir l'équipe susceptible de gagner la finale. Quoi qu'il en soit, je n'ai pas vu tant d'écart de force et ceux et celles qui aiment participer à des tournois peuvent enfin rivaliser avec les autres.

Je vous partage mes observations (ce n'est pas du chialage ni du négatif) de certains matchs de ce tournoi, je n’ai aucune raison de croire que cela n’arrive pas aux autres tournois, et ceci n'a aucun lien avec l'organisation qui fait un excellent boulot. 

Ça pioche pas mal

Surtout dans les gros calibres, il n’y a aucuns beaux jeux, très peu de passes, ça ne fait que snapper sur le gardien ou dans le fond de la zone et les joueurs foncent sur la balle.

Ça se met à deux, trois et même quatre sur le bord de la bande pour écraser l’adversaire et sortir avec la balle, mais aucuns beaux jeux. L'aspect rapidité est impressionnant, c'est tout. 

Équipes locales

Je ne vois pas la pertinence de débourser un montant pour affronter les mêmes équipes qu’en saison régulière. Cette réalité n’est pas la faute de personne, tout le monde a le droit de s’inscrire et c’est normal que ça rejoigne plus les équipes de la région, mais j’aurais trouvé intéressant et motivant de jouer contre des équipes qui viennent de l’extérieur et contre des joueurs que je ne connais pas.

Il y en avait quelques unes dans les autres calibres. 

Arbitrage

Je n’ai rien à redire sur l’arbitrage en général sauf qu’il est différent entre les calibres forts et ceux plus faibles.

Alors que ça veut s’arracher la tête dans le coin de la bande dans les gros calibres, en participation, l’arbitre puni au moindre petit coup.

J’en ai discuté avec un arbitre et celui-ci m’a confirmé mon observation. Les arbitres laissent jouer les meilleurs joueurs car ceux-ci savent se protéger alors que les plus faibles doivent être protégés. 

L’initiative est correcte, mais ça rend la partie confuse quand tu écopes d’une pénalité qu’un autre calibre n’aurait pas eue.

La course aux remplaçants

Il y a toujours des personnes qui acceptent de jouer un jour et disent non la journée suivante. Survient alors la course aux remplaçants parce que ceux-ci doivent être inscrits sur l’alignement. Tu peux donc jouer avec quelqu’un que tu n’apprécies pas particulièrement car c’était la seule personne disponible.

Si la force des calibres est maintenant mieux équilibrée dans ce tournoi, ma grosse déception a été d’affronter les mêmes équipes et les mêmes joueurs qu’en saison régulière.

Oui, participer à un tournoi à l'extérieur est beaucoup d’organisation (réservation d'hôtel, bouffe, équipement), et sûrement qu'un peu de publicité pourrait aider sans garantie de succès. Qui sait, peut-être que seulement les bons joueurs acceptent de se déplacer.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire