mardi 28 juin 2016

Qu'est-ce qu'un mandat de grève?

La question peut sembler simple, mais les médias autant que la population ne font pas la différence entre obtenir un mandat de grève et déclencher une grève.

Voici les résultats du vote des unités urbaines et rurales. Bizarrement, l'unité rurale a 3% de moins que l'urbaine et ce sont eux que le syndicat cherche à ramener le plus proche que possible des avantages et du salaire des membres de l'unité urbaine.

Je comprends la cause, ces gens font le même travail que moi et dans des conditions pas toujours évidentes comme l'hiver, les mauvaises conditions routières dues à un déneigement médiocre.

Quoi qu'il en soit, les médias mélangent grève et mandat de grève.

Le syndicat a demandé et obtenu de ses membres un mandat de grève fort afin de mettre plus de poids dans la balance des négociations. Ce vote indique au syndicat National que leurs membres des deux unités de négociations sont prêts à aller en grève pour garder certains acquis et faire des gains, par exemple, sur les conditions de travail et le salaire.

Là où le monde mêle tout est que le mandat ne se conclut pas obligatoirement par une grève. Si les deux parties négocient, elles n'ont aucune raison de déclencher une grève ou un lock out.

La définition est simple : un mandat de grève donne le droit au syndicat National de déclencher une grève s'il en juge nécessaire. Cela ne veut pas dire que ça va arriver.

Et comme tout le monde, je ne souhaite pas un conflit de travail. Juste les rumeurs ont fait assez mal à Postes Canada.

3 commentaires:

  1. Le problème avec les médias c'est qu'en mentionnant la grève ils ciblent un des partis... mais les deux partis peuvent faire un arrêt de travail. Comme 2011, les Postes ne vous laisseront pas faire la grève et feront un lock out... mais en parlant de grève dans les médias, les gens auront une mauvaise idée de la situation

    RépondreEffacer
  2. Et voilà, le syndicat va passer pour le méchant tandis que c'est l'employeur qui fait des magouilles, mais ça, les médias ne le disent pas.

    RépondreEffacer
  3. Y'a bcp de gens sur les médias sociaux qui critique les employés et les traitent de bébé gâté, etc. Un peu comme les gens réagissent envers les pompiers, policiers et chauffeur d'autobus... Les gens souhaitent que tout le monde soit au salaire minimum... par jalousie je suppose... Quelle vision pathétique pour l'économie du pays.... Restons un petit peuple...

    RépondreEffacer