lundi 13 mai 2013

Les salons d'Edgar

Situé sur la rue Saint-Vallier dans le quartier Saint-Roch, les salons d'Edgar était loin d'être un choix pour le souper du dimanche soir. En vérité, je ne connaissais aucunement ce restaurant, encore moins ce qu'il offrait comme spécialité.

Moi et ma conjointe cherchions un endroit original qui offrait un bon rapport qualité-prix et sans vraiment savoir ce à quoi nous aurions droit, notre choix s'est arrêté sur les salons d'Edgar.

Comme je m'y attendais, l'endroit était vieillot, mais je crois que c'était le look recherché. Planchers absent de verni, tapisserie des années 30 sur les murs, gigantesque miroir dans des cadres magnifiques, rideaux bourgognes ornés de fleur-de-lys, piano comme celui des saloons dans Lucky Luke, quatre tables de billard sont également disponibles à l'arrière du restaurant et autres.

La serveuse nous a spécifié que ce dimanche était réservé au tango. Ne nous faites pas d'idée, je n'allais pas danser! Cependant, les tables avaient été déplacées pour créer l'espace nécessaire pour une piste de danse. La musique, quoique, d'après moi, pas trop tango traditionnel, semblait être un tango moderne ou je ne sais quoi. Encore là, ce n'était pas agressant, ce n'est pas pire que la musique électronique qui nous sert le même beat pendant 20 minutes et qu'on ne se rend pas compte quand ça change de toune.

En cette journée de la fête des mères, plusieurs tables avaient été réservées.

Le menu est très simple : entrées, une douzaine de spécialités, 2 sortes de hot-dogs et une section végétarienne. D'un bord du menu les breuvages et de l'autre, la nourriture.

J'ai choisi une bavette de boeuf et ma blonde des croûtons (en fait, il s'agit de pains baguette avec du beurre, du fromage et des tomates tout cela grillé au four. Les deux plats étaient accompagnés de frites et d'une salade.

La viande était succulente, les croûtons aussi. Par contre, j'ai trouvé le prix un peu élevé pour ce que j'avais dans l'assiette et surtout pour le quartier quoique ce resto doit s'approprier les professionnels et les travailleurs sur l'heure du midi.

C'est beaucoup plus facile de trouver des points négatifs et de critiquer, mais aux salons d'Edgar, le personnel courtois et l'ambiance m'a charmé. J'aimerais y retourner essayer autre chose et avec des amis pour connaître leurs avis. Qui sait!?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire