mercredi 27 février 2013

525-8123 4e partie

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de Taxi Québec. Je serais malhonnête d'écrire que tout ce que la Coop offre est de la schnoute parce que ce n'est pas vrai. Dans 99% des cas, le service est excellent. Malheureusement, ce sont toujours les situations négatives qui retiennent notre attention, pas l'inverse.

Je dois spécifier que je ne suis pas un client impoli ou turbulent. Je salue le chauffeur, discute avec lui s'il engage la conversation, je ne suis pas un bum complètement bourré qui appelle un taxi à 3 heures du matin et prêt à se battre avec le premier venu.

Donc, je termine mon itinéraire de facteur toujours à la même adresse et/ou la même intersection. J'appelle mon taxi qui vient me chercher à cet endroit pour me ramener au bureau. Je remets alors un coupon au chauffeur sur lequel est inscrit le montant du transport et le lieu d'embarquement.

Je livre dans le même secteur depuis 4 1/2 ans et je pense que ce n'est pas arrivé cinq fois que j'attendais à une autre endroit que celui indiqué sur le coupon de taxi. Aujourd'hui compte pour une fois! Et je n'étais pas à dix kilomètres de distance, j'étais deux rues plus bas.

Après avoir embarqué dans le taxi, je tends mon coupon signé de mon nom au chauffeur. Il examine le morceau de papier et me dit :

« Le montant n’est pas bon, je ne vous ai pas pris à cet endroit. 
- Vous avez raison, c’est exceptionnel aujourd’hui. », je réponds.

Le chauffeur commence à se plaindre que le montant n'est pas assez élevé. Je lui dis que je suis désolé, que c'est exceptionnel. Il continue à chialer. Je lui explique que c'est sa compagnie qui a soumissionné ce montant et que ce n'est pas la faute d'un simple facteur si le montant est en deça du montant réel de la course. Il continue à se plaindre, il affirme discuter et tente même de me soutirer un deuxième coupon de taxi. Je refuse, c'est interdit et je pourrais perdre mon emploi.

Chaque matin, le facteur adjoint me remet 4 coupons sur lesquels il y a 2 montants 9$ pour aller et 9,30$ pour revenir. Le montant réel devrait être environ 12$.

Je tournais ma langue et me disait intérieurement de me taire et d'informer ma superviseure de ce qui arrive. Vous me connaissez, j'ai explosé. J'ai dit au chauffeur que s'il n'était pas content de me débarquer tout de suite, que de se plaindre à moi revenait à se plaindre à la caissière de la station-service parce que le prix de l'essence est trop élevé. 

Et j'avais raison.

Petite anecdote : j'ai voyagé à quelques reprises avec le président de la Coop. Je lui ai même mentionné que le prix des coupons était trop bas. Il a rétorqué, taximètre à l'appui, que le montant était bon, qu'il n'y avait pas d'erreur. Il m'a dit cela à plusieurs reprises, pas juste une fois.

J'ignore ce qui se passe à l'interne chez Taxi Québec (et ce n'est pas mes oignons), plusieurs propriétaires transfèrent leurs véhicules et leurs chauffeurs chez le compétiteur. On vient de perdre l'un des meilleurs chauffeurs qui voyageait presque toute la station à lui seul. 

Ne prenez pas ce commentaire comme raciste, mais toutes ces altercations ont été vécues avec des arabes jamais des québécois et à Québec, les arabes possèdent pas mal tout le domaine du taxi. Je ne dis pas qu'il n'y en a pas de courtois, mais ce sont les arabes qui se plaignent des montants trop bas. Est-ce plus payant faire 25$ en un transport ou 10 transports de 7$ ou 8$? 

Messieurs les chauffeurs, pouvez-vous faire votre job et nous laisser tranquille avec votre argent (et je suis poli, j'aimerais bien insérer un sacre à la place des mots « laisser tranquille »)?

La prochaine fois, soumissionnez trop haut et, je l'espère, perdez le contrat.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire