mardi 18 décembre 2012

3 3 vs 3

Le printemps prochain, dekhockey de la capitale (DDLC) va retirer sa surface 5 vs 5 pour 2 surface 3 vs 3. Revenus, demandes et profits ont certainement motivé cette décision.

Avant, je préférais le 5 vs 5, mais j'ignore si c'est l'âge (je me considère pas pire en forme, mais contre des jeunes de 25 ans en forme, mes 38 ans commencent à paraître. Détrompez-vous, je les suis encore!), maintenant j'aime mieux le 3 vs 3.

Je joue les samedis au centre St-Roch et je me suis pas mal amélioré. Je m'étonne moi-même. Oui, je cafouille encore avec la balle, j'ai toujours aucun talent pour déjouer le gardien si je suis en échappé (la plupart de mes buts sont des snaps ou de retour du gardien) et, le plus frustrant, mes passes sont trop souvent interceptées à mon goût.

En passant, il ne faut jamais se débarrasser de la balle sur un coup de tête. Il faut tenter de la contrôler et relancer l'attaque. Il y a une loi non écrite qui fait que la balle arrive toujours sur la palette adverse si tu t'en débarrasse par le centre de la patinoire.

J'ai reçu une invitation à participer à un match 3 vs 3 ce soir. L'équipe avec laquelle je vais jouer offre un bilan médiocre (et même pire), mais ce sera la première fois que j'essaie la surface 3 vs 3 au DDLC. Si je performe, c'est sûr que vous aurez un nouveau billet à lire!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire