dimanche 19 août 2012

Panique à Joly

Les deux superviseurs de mon bureau ont pris leur vacances en même temps.

Jamais on entendait parler de mon bureau pour des heures supplémentaires obligatoires.

Vendredi, la gestionnaire m'a demandé de quitter mes fonctions de v-p pour faire des heures supplémentaires sur d'autres itinéraires. J'ai accepté sur une, mais pas sur l'autre parce que je refusais de sortir toutes les portes en circulaires.

J'ai alors proposé de sortir ma propre route et que j'attacherai le courrier pour ne pas me chercher à l'extérieur (quand c'est un autre, pas toujours évident), elle a aussi refusé.

Elle a préféré que je ne sorte rien prétextant qu'il manquait encore 1 personne. Il en manquait 1 au lieu de 2, je faisais mon effort.

Nous savons également qu'aucune offre ou demande n'a été faite dans les autres bureaux pour que des facteurs viennent faire des heures supplémentaires à Joly. Ce qui a pour but d'éviter les heures supplémentaires obligatoires.

Pourquoi la panique à mon bureau avec ce superviseur remplaçant? Ou plutôt pourquoi est-il incapable de régler la situation autre que sur la menace de la 15.14 (heures supplémentaires obligatoires)? Qu'est ce que les réguliers font ou ne font pas pour que roule ce bureau? Je pose la question de même...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire