lundi 4 juin 2012

Port du carré rouge


En fin de semaine, plusieurs articles ont circulé à l'effet que des employés de Postes Canada à Montréal avaient été suspendus parce qu'ils avaient porté le carré rouge (sanction annulée depuis).

Juste pour votre information, le STTP national avait déposé un grief (N00 07 000016) à l'effet que les membres du STTP pouvaient porter un macaron. À ce moment, il s'agissait de macarons contre les fermetures postales.

De mémoire, l'arbitre a donné raison au Syndicat. J'ai cherché un lien sur le site du national, mais ce pdf semble incomplet. Les employé(e)s pouvaient dorénavant afficher leur cause.

Pour les appuis du STTP envers les étudiants et la hausse des frais de scolarité, vous connaissez ma position. Pour ou contre, je voulais juste vous informer.

Après avoir analysé la clause 5.01 de la convention collective, l’arbitre national a conclu que les directives patronales interdisant ou restreignant le port de macarons, de même que les menaces et le recours à des sanctions disciplinaires, constituaient des actes de discrimination et d’ingérence indue auprès des membres du Syndicat. Ces derniers participaient à des activités syndicales qui s’inscrivaient dans le cadre d’une vaste campagne de sensibilisation du public relative à d’éventuelles mesures de privatisation du service postal.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire