mardi 8 mai 2012

Boréal : réflexion sur la catégorie Fanédition

J’importe ici ma réflexion commencée sur mon statut Facebook à propos de la catégorie Fanédition (prix Boréal). Je me demandais pourquoi un prix Boréal avait été décerné à un fanzine pour son blogue.

La première réponse a été celle du directeur littéraire de Brins d’éternité, Guillaume Voisine. Il a précisé que ce prix était pour le fanzine et non pas le blogue.

J’étais donc dans l’erreur. Sauf que sur la page des prix Aurora/Boréal, dans les 6 nominés, il y a 4 blogues (Jean-Louis Trudel, Geneviève Blouin, Richard Tremblay et Jonathan Reynolds). Pour ces 4 blogues, je suppose qu'une vérification a été faite et qu’ils répondaient aux exigences :

Fanédition
a. Ce prix sert à souligner les contributions à l’enrichissement du milieu
qui ne peuvent être classées dans les catégories précédentes.

b. Sont admissibles, entre autres, les associations, fanzines, webzines et
blogues. Un webzine ou blogue doit avoir publié durant l’année qui
précède la remise du prix un minimum de 10 billets ou contributions
relevant de la science-fiction, du fantastique ou de la fantasy, à
condition qu’il ne soit pas uniquement consacré aux annonces autopromotionnelles.


Source

Il n’y a aucun doute que Brins d’éternité est le meilleur fanzine francophone canadien de la littérature de l’imaginaire. Son contenu et sa présentation sont d’une qualité exceptionnelle sauf que son blogue/site ne répond pas à ces critères. Le mot fanzine doit être rayé de cette catégorie pour en créer une seule sur le fanzinat. Le blogue de Brins d'éternité ne possédant pas de critiques littéraires ni de billets autres que de promouvoir son fanzine, ses points de vente, les coûts de la publicité, ses lancements et ses dates de sorties.

Solaris, sans aucun détail, présente en ligne les livres qu'ils ont reçus. Est-ce que Brins d'éternité devrait le faire? Le groupe reçoit-il des livres de SF? Je l'ignore.

Le prix Boréal remis à Brins d’éternité est grandement mérité, mais une différence devrait être faite entre le fanzine et un blogue.

Guillaume Voisine m’expliquait que le prix de fanédition était devenu une sorte de catégorie fourre-tout due à l'arrimage des prix Aurora et Boréal. Jean-Louis Trudel renchérissait avec ce commentaire :

À ma connaissance, la création d'une catégorie fanédition qui inclut fanzines et blogues n'a rien à voir avec l'arrimage des prix Aurora et Boréal. Peut-être plus une question d'éviter de multiplier les sous-catégories et de moderniser la catégorie des fanzines en reconnaissant la réalité des blogues et webzines.

Cela dit, le site de _Brins d'éternité_ se compare très bien aux autres blogues du point de vue de l'animation et des discussions.

Je suis en désaccord avec la deuxième partie de cet argument. Brins d’éternité remportera le prix du meilleur fanzine par défaut tant et aussi longtemps qu’aucun autre fanzine de qualité semblable ou meilleure ne sera là pour le compétitionner. Cette année, seul le fanzine Asile était un concurrent direct.

Le blogue appartient uniquement à l'auteur du blogue. Le fanzine est, la plupart du temps, le projet d'un petit groupe.

Une catégorie blogue SF ou je ne sais quel titre devrait être crée afin de nominer exclusivement les blogues répondant aux critères et non pas les blogues les plus achalandés ou populaires. D'ailleurs, au vote, leur popularité jouera en leur faveur.

Personnellement, je trouve qu’il y a un mélange entre le fanzinat et la blogosphère. L’idée de rassembler et de considérer tous ces joueurs est excellente, mais encore là, je crois qu’on doit bien catégoriser et que dans ce cas précis, Boréal me semble être dans l'erreur.

Quoi qu'il en soit, félicitations à Brins d'éternité pour son prix!

13 commentaires:

  1. C'est certainement une catégorie un peu fourre-tout, mais si on créait une catégorie pour les fanzines/webzines et une catégorie pour les blogues, je crains qu'on se retrouverait avec un problème un peu semblable. Face à _Asile_, _Nocturne_, _Souffle d'Éden_ et deux ou trois autres, _Brins d'Éternité_ risquerait de dominer la catégorie des fanzines. La catégorie des blogues serait sans doute mieux lotie et la compétition plus égale, mais _Brins d'Éternité_ aurait sans doute gagné autant de prix s'il y avait eu deux catégories plutôt qu'une (ce qui n'est pas un problème en soi).

    RépondreEffacer
  2. La catégorie fanédition vise à récompenser les gens qui s'investissent dans un projet sans être payé.

    À ce titre, Brins d'éternité mérite amplement les honneurs reçus. Un moment donné, quand les finances le permettront, le projet passera de l'autre côté de la clôture et deviendra une revue proprement dite. En attendant, c'est encore du fanzinat.

    Alors quelle est la différence avec le blogue? Le fanzine, lui, se tape la job compliquée de se faire imprimer et distribuer! lol!

    Personnellement, j'aurais été fort mal à l'aise de voir un blogue gagner (mais bon, je suis juge et partie : j'étais en nomination ET je participe au projet Brins).

    RépondreEffacer
  3. Vous avez tous raison! Et il ne peut pas y avoir trop de catégorie non plus. Bien sûr, publier sur un blogue est moins engageant au niveau de la structure et des finances, mais il faut regarder ce que cette plateforme de diffusion (blogue) apporte également sans négliger sa popularité. Pour le reste, bien il s'agit de voter... et c'est un vote populaire... Moi-même je ne vote plus. D'où peut-être l'absence de Clair-obscur (mais comme mon fanzine n'est pas un modèle de parution régulier, je vois pas trop pourquoi je m'offusquerais de son absence) Comme le souligne Jean-Louis, les autres fanzines sont trop mineurs (voire ici la diffusion, le créneau, régularité de parution et la machine qui pousse en arrière, je ne parle donc pas de leur qualité, je vous laisse tous à même de juger et d'apprécier) pour faire la compétition à Brins d'Éternité. Je crois que lorsqu'un autre fanzine sera assez mûr, il prendra sa place naturellement à moins que la popularité des individus autour fasse foi de tout.

    RépondreEffacer
  4. J'ai l'impression qu'il faudrait distinguer Fanzine+Webzine des blogues. Je sais que les contenus sont souvent différents entre fanzine et webzine mais je vois les deux comme le fruit du travail de plusieurs personnes et surtout comme proposant un contenu avec une rigueur qui les placent au-dessus de nombreux blogues. Même si Fanzine et Webzine ont un côté "amateur", ils sont plus "professionnels" que bien des blogues qui, malheureusement, ne servent qu'à étaler les affirmations non-argumentés de bien des gens (écrire seul ce que l'on veut n'est pas la même chose qu'écrire de quoi qui est soumis à l'approbation d'un comité ou d'un rédacteur chef -- dans l'ensemble ça me semble bien meilleur, même si ce n'est pas assuré, on s'entend).

    À vrai dire, j'aurais tendance à créer un prix pour Fanzine/Webzine/Site Web informatif OU deux prix (Fanzine et Webzine/Site web informatif) et à exclure les blogues de toute nomination :-)

    RépondreEffacer
  5. Je suis entièrement d'accord avec l'affirmation de Jean-Louis, actuellement, aucun fanzine ne peut concurrencer Brins d'éternité, ce qui explique que le fanzine accumule les prix Boréal depuis des années et c'est bien mérité!

    L'argent demeure et demeurera toujours une problématique à considérer surtout que le gouvernement fédéral coupe les subventions à ces revues. Geneviève nous partage peut-être un scoop ou ce qu'elle aimerait que Brins d'éternité devienne, mais je crois que le fanzine a conquis le coeur de ses lecteurs.

    La popularité s'accoquine dangereusement avec la partisanerie. Si un blogeur ou une blogeuse avait 500 visites par jour, il ou elle aurait plus de chances de gagner lors d'un vote pour la remise d'un prix. On ne peut rien y faire! Demander à quelques personnes de juger et de décerner le prix risquerait fort de limiter les gagnants à ceux et celles qui sont proches de ces gens par leur milieu ou par leurs publications chez leur éditeurs. Aucun système n'est parfait.

    Je suis bien d'accord avec l'affirmation de Philippe-Aubert, il faudrait mieux distinguer Fanzine et Webzine. Cependant, être seul à écrire un blogue ne veut pas dire affirmer n'importe quoi! Enfin, il doit en avoir qu'ils le font ce qui est de la désinformation. Attendre l'approbation d'un comité ou d'un rédacteur en chef demande, bien sûr, plus de minutie, de notes et de références afin de conquérir ledit comité.

    Exclure tous les blogues, pas une mauvaise idée! Présentement, quel Webzine pourrait sérieusement devenir un prétendant au prix Boréal? Je n'en connais pas, voilà pourquoi, je crois, que la catégorie fanédition ramasse un peu de tout.

    RépondreEffacer
  6. @Benoit : Avec 200 à 250 visites par jour, j'ai à peu près autant de lecteurs réguliers que Brins d'éternité. Et pourtant j'ai moi-même voté pour la revue. Un moment donné, faut donner une chance au jugement des gens.

    Ceux qui gagnent les prix Aurora-Boréal sont ceux qui s'impliquent dans la communauté. Oui, forcément, ils ont plus d'amis. Mais quand Éric Gauthier l'emporte sur Joël ou Sylvie, c'est dur de crier au copinage.

    RépondreEffacer
  7. Fractale Framboise n'a-t-il pas remporté le prix du meilleur fanzine à quelques reprises? Dans ses meilleurs années (la qualité de publication n'a pas diminué, mais leur fréquence n'est qu'une fraction de ce qu'elle était) ce blogue présentait à chaque mois un contenu digne du meilleur fanzine.

    Le point faible des blogs de SFFQ actuellement est la dispersion; si certains se regroupaient au lieu de tenir chacun leur blog individuel, ils deviendraient de sérieux candidats pour le prix du meilleur fanzine (car la qualité est déjà au rendez-vous chez plusieurs).

    RépondreEffacer
  8. Ce pourquoi je me questionne est lorsqu'on affirme qu'il y aurait "trop" de catégories. Je ne tente pas de blâmer la personne ou ladite affirmation, mais pourquoi y aurait-il trop de catégories si cela peut éviter des situations épineuses?

    RépondreEffacer
  9. Brins d'éternité a gagné le prix Boréal depuis 2005 à toutes les années.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Bor%C3%A9al#Laur.C3.A9ats_pour_la_meilleure_fan.C3.A9dition

    RépondreEffacer
  10. Tu as raison, merci pour le lien. Il est seul dans sa catégorie, il n'y a pas d'autres fanzines aussi bien structurés, sa qualité penche plus vers le professionnalisme que l'amateurisme et c'est tant mieux, ça donne 2 bonnes revues de l'imaginaire au Québec.

    Mon point demeure : il y avait 4 blogues sur les 6 nominés, ça me donne l'impression que la catégorie fanédition n'est pas fidèle à la réalité du marché.

    Brins d'éternité gagnera par défaut encore longtemps, sauf s'il y a une restructuration des prix. J'aime bien l'idée d'enlever les blogues.

    RépondreEffacer
  11. Je suis d'accord avec ton idée Benoît. Le mieux serait qu'effectivement il y est une catégorie Fanzine (publication amateur papier*) et une catégorie Blogue SFFQ , si on tient à ce que les blogues soient présent.

    *Je ne connais pas personnellement de webzine Québécois de SFFQ. Ce pour quoi je ne le mentionne pas ici.


    À noter qu'il existe un autre prix, au Québec, pour la réalisation des fanzines. Un prix offert lors de l'événement Expozine , qui a lieu en novembre, à Montréal. Le prix se sépare en deux volets. L'un pour les fanzines francophones et l'autre pour les anglophones. À ce sujet, je ne comprends pas pourquoi Brins d'Éternité n'a jamais gagné un de ces prix, dans le temps où il était présent sur les tables de l'événement en guise de fanzine. Peut-être les organisateurs préfèreraient des fanzines qui ont vraiment l'allure de fanzine et non une petite publication qui se rapproche énormément d'une revue professionnelle.

    En outre, je ne peux que déplorer le fait qu'il y ait en ce moment bien peu de fanzines de SFFQ sur lequel nous puissions poser la main. J'ai longtemps songé à en créer un moi-même pour palier en quelque sorte à ce manque, mais mon projet a dérivé vers le concept d'une petite publication plus axée sur les articles que sur la fiction, ainsi que sur des thématiques issues davantage de la culture populaire que sur la SFFQ. Je pense que mon projet ne cadre plus tout à fait avec le concept que vous avez de prime abord d'un fanzine de SFFQ.

    RépondreEffacer
  12. Tes points sont excellents Gabrielle, le problème sera de solliciter la participation des gens. Ça peut bien virer comme ça peut mal virer.

    RépondreEffacer
  13. Peu importe, je publierais mon projet coûte que coûte. Avec ou sans allié (ou peu d'allié). Et même si ça prend plus de temps que je ne l'aurais prévu.

    Des outils sont à ma disposition pour le côté technique de mon entreprise. Pour le côté créatif, ça c'est une autre histoire, mais j'y trouve des solutions.

    Merci Benoît! :)

    RépondreEffacer