dimanche 22 avril 2012

Jour 1 - New York - Times Square et l'Empire State building

Nous sommes arrivés à l’aéroport international Pierre-Elliot Trudeau vers 10h30 pour prendre notre vol de midi. Le temps d’embarquer que l’avion atterrissait à l’aéroport international John F. Kennedy.

Moins impressionnant que l’aéroport de Chicago, nous avons moins cherché notre chemin avant de passer à la douane, ramasser notre valise et trouver un moyen de transport pour notre hôtel, le Jewel, en plein cœur de Manhattan.

Après quelques renseignements sur le coût du transport en taxi, c’est-à-dire environ 60$, nous avons opté pour un autobus de la compagnie Airtranspoter. Il nous a apporté ainsi que nos bagages jusqu’à un point du centre-ville. De là, on a utilisé un transfert pour nous rendre à notre hôtel, le Jewel. Notre chauffeur ne semblait pas trop savoir où il se dirigeait parce qu’à deux reprises, nous et d’autres touristes, il est passé tout droit de l’hôtel demandé.


L’hôtesse nous a donné nos cartes, nous avons rempli le formulaire sur l’ordinateur, nous sommes montés à notre chambre. La vue était correcte, car j’en conclus que peu importe l’étage, c’est de l’immeuble, des rues et du béton partout.

Première destination : Time square. C’est dur à croire, mais ce qu’on voit dans les films est la réalité. Tout le monde marche dans tous les sens et semble pressé d’arriver à destination. On doit s’arrêter à chaque coin de rue et attendre notre bonhomme pour traverser. Presque tout le monde respecte la signalisation, automobiliste comme piéton. Je n’ai pas souvent vu quelqu’un courir au milieu de la rue.




Affiche animée géante de film, publicité quelconque ou d’un magasin proche, c’est ahurissant pour le touriste en moi. On devient un enfant perdu dans la grande ville.

Puisqu’il faisait encore clair et que les vendeurs au coin de la rue (en français, on ne rit plus!) insistaient sur la vue saisissante d’un coucher de soleil au top du 86e étage, nous avons acheté un billet pour l’observatoire et le Skyride.

Dans l’Empire State building, on nous a promenés un peu partout avant de recevoir nos véritables tickets en échange du reçu acheté plus tôt. Plate un peu. Finalement, nous sommes parvenus à nous retrouver et avons fait le Skyride. Honnêtement, je ne le conseille pas. Même si Scotty vous invite à commencer votre aventure à la découverte de New York du haut des airs.

Assis dans un siège sur une grande plateforme qui se déplace de tous les côtés à grande vitesse, et moi et ma blonde qui n’aimons pas nous faire brasser dans ce genre de manège, nous avons trouvé que l’activité était surévaluée, surtout quand tu as hâte que cela se termine.

Cependant, au 86e étage, la vue est à couper le souffle. Vous pouvez le constater avec ces photos. Le ciel était dégagé, on pouvait voir très long, nous avons profité du coucher du soleil et de toutes ces lumières qui illuminent les grattes-ciel. Il y a un forfait pour monter encore plus haut que nous n’avons pas choisi. C’est qu’après avoir regardé les 4 côtés pendant un peu plus d’une heure, le tour est fait et on est prêt à redescendre. Par contre, ça vaut la peine et c’est un incontournable quand tu visites New York.

Une vue du haut du 86e étage de l'Empire State building

Perdu dans mes pensées

Avouez que ça ressemble à une image de film ou de carte postale
De retour sur le trottoir, nous avons marché dans les rues et avons trouvé une petite brasserie qui brasse elle-même sa bière : Heartland brewery. Laissez-moi vous dire qu’ils font une stout E-X-T-R-A-O-R-D-I-N-A-I-R-E, un régal pour les papilles! Juste écrire ces mots et je salive! Expresso et chocolat, j’aurais voulu en apporter chez moi et la faire goûter à des amis. Malheureusement, les douanes n’auraient pas été du même avis et le serveur nous a expliqué que nous pouvons acheté une canette avec la bière désirée, mais puisqu’elle est brassée sans agent de conservation, nous devions la boire en 72 heures maximum.

J’ai acheté un verre de cette sorte. Je croyais me faire rouler (j’appréhendais environ 10$ pour un verre) eh bien non, 5,99 plus taxe, 6,48! À défaut de pouvoir savoureux cette stout, j’aurai une pensée chaque fois que j’utiliserai ce verre!

Un homme heureux!

2 commentaires:

  1. Super!!! My God que ça me donne le goût d'aller visiter cet endroit... voir où 99% des films se passent, dans le fond... c'est sûr, ça doit être bien du béton et autre, mais cette entrée en matière pour ton billet est fort intéressante.

    RépondreEffacer
  2. Tu aimerais c'est sûr. Je te montrerai d'autres photos lors de notre prochaine rencontre.

    RépondreEffacer