lundi 17 octobre 2011

Eh, le jeune, passe à autre chose, comme!

J'écris un billet parce que certaines personnes sur mon Facebook n'ont pas encore compris que la musique c'est terminée.

8 ans plus tard, je m'aperçois que j'ai marqué toute une génération, qu'on ne m'a pas oublié, qu'on me reconnaît encore et qu'on me demande souvent qu'est-ce qui arrive avec moi.

La réponse, côté musical, est absolument rien. Et c'est bien ainsi. Plus personne avec qui te pogner, plus de menaces à l'interne comme à l'externe, plus de pression inutile, la sainte paix quoi! J'ai quelques irréductibles sur mon Facebook qui n'ont rien d'autre à me dire que de me demander ce qui arrive avec moi. C'est correct, j'accepte ça...

La majorité des adultes âgés entre 20 et 30 ans ont connu mon alter ego. C'est majeur. Je vous rappelle que c'est Musique Plus qui m'a donné un coup de pied au derrière probablement pour mousser le groupe les 3 accords. Ce n'est pas moi qui a décidé d'arrêter. Maintenant, je n'ai plus le goût. Certes, les 2 fois que j'ai vu le chum de ma cousine et qu'il m'a fait écouter des beats, j'ai trippé, mais dès que j'ai franchi la porte, ça ne me tentait plus.

Même si le chemin est difficile avec la littérature, que je n'ai pas publié grand-chose, je me sens plus à l'aise dans l'écriture que de faire le clown sur scène pour donner satisfaction à ceux et celles qui m'ont vu à la télé.

Je ne renie rien, ça ne me dérange pas de vous dire bonjour ou de vous envoyer la main quand vous me criez « D » au Stade municipal, mais sachez que hormis une nouvelle qui devait être publiée dans, on ne sait plus trop ce qui arrive avec cette revue, Biscuit Chinois, je n'ai rien et je ne crois pas faire des trucs nouveaux sous mon pseudonyme. Peut-être vais-je soumettre ma nouvelle ailleurs, c'est le seul geste que je pourrais faire. Elle est humoristique, met en vedette moi et mon alter ego et révèle son origine. Je me demande quelle revue ça pourrait intéresser, mais je ne vous demande pas votre avis, les commentaires sont bien tranquilles depuis quelques semaines! ;-)

Quoi qu'il en soit, s'il vous plait, l'jeune, fait comme moi, passe à autre chose. Merci.

3 commentaires:

  1. Ça fait toujours un petit quelque chose quand on se rend compte combien certains groupes de personnes ont de la difficulté à oublier ou plutôt passer à autre chose, comme si ça représentait un effort intellectuel trop grand ou que leurs prédispositions actuelles ne leur permettaient pas de faire autre chose que rappeler le passé.

    Néanmoins, une mise au point comme celle-ci est toujours appréciable parce que dans le lot d'âmes tristes attachées au passé comme un pare-choc à sa voiture, il y en a peut-être quelques-unes qui comprendront... du moins, j'espère...

    RépondreEffacer
  2. Surtout que de me faire demander ce que je deviens à 5h15 du matin du Facebook, c'est un peu pathétique et ridicule. Pour la nouvelle, tu en penses quoi6 Te souviens-tu de laquelle je parle?

    RépondreEffacer
  3. Tu parles que je m'en souviens, elle était drôle...

    RépondreEffacer