mardi 26 juillet 2011

Jour 2 - Walt Disney

L'entrée principale de Magic Kingdom

Avant de partir pour Walt Disney, nous déjeunons dans un joli restaurant de l’hôtel. Œufs brouillés, bacons, fèves au lard, saucisses, pains, dame derrière un comptoir qui cuisine ce que nous lui demandons (comme des œufs tournés par exemple), la place est bien. Nous y déjeunerons les 3 jours de notre séjour à Orlando. Soupçonnant qu’au moins 10$ est demandé pour stationner l’auto, nous demandons à la dame à la réception de l’hôtel si une navette existe pour nous y rendre. Oui, juste un voyage et malheureusement il est déjà parti. Nous programmons Garmin vers Walt Disney.

Une rue de Disney Downtown

Boutique du Cirque du Soleil

Avec sa voix sensuelle(!), Garmin nous dirige vers notre destination. Nous stationnons l’auto à Disney downtown, parce que Garmin nous dit que nous sommes arrivés à destination. Que des boutiques dont l’une du Cirque du Soleil et une autre qui permet aux jeunes (et moins jeunes!) de fabriquer leurs autos téléguidées. Roues, moteurs, habitacles, collants, vous choisissez et vous les fixez sur les tables de montage. Le bolide doit coûter 200$ quand il est terminé… mais si tout le monde dit :

« Je vais être là juste une fois dans ma vie…»

Il doit faire la passe!

Faites votre auto téléguidée vous-même!

Je ne crée pas mon bolide parce que fiston ne joue déjà plus avec ses 2 autos téléguidées à la maison. Ne sachant pas trop où nous devons aller pour voir Disneyland, les indications sont manquantes à cet endroit, ce qui est assez surprenant, ma copine s’informe à une caissière. Nous devons emprunter un autobus Disney et faire un transfert pour nous rendre à Magic Kingdom.

Nous laissons l’auto dans ce stationnement et montons dans l’autobus Disney climatisé et propre. La conductrice est souriante. Nous transférons après une trentaine de minutes (je n’exagère pas, je le jure) nous débarquons à l’arrêt pour Magic Kingdom.


Même l’accueil est grand. Il doit y avoir une vingtaine de tourniquets pour entrer. Nous faisons la file pour acheter un billet. Je sursaute en entendant le prix. Tellement étonné que je demande l’aide d’une jeune femme sur lequel Bordeaux, France est écrit comme lieu d’origine sur le macaron mentionnant son prénom. D’ailleurs, tout le personnel a sa place de naissance écrite sur ce macaron d’identification. Elle me confirme que ça coûte 90$ pour l’entrée, 181$ pour 2.

Je paie.

Il est environ 11h et l’endroit est bondé de monde. Autour de nous, de multiples boutiques aux couleurs invitantes et à l’air climatisé poussé dans le piton! Il doit s’en perdre de l’énergie ici! En cette journée chaude et humide, nous sommes contents de nous rafraîchir à ces endroits et nous achetons une bouteille d’eau dès que nous finissons celle que nous avons.
Les rangées sont remplies de babioles Disney. Poupées, tasses, assiettes, bonbons, chandails, bijoux, c’est ahurissant.

Proche de l'entrée principale

Je me demande comment de cash doit entrer par jour dans les coffres de Disney…

Donc, sous un soleil radieux, nous empruntons la rue principale (enfin, je crois) qui nous mène jusqu’à la statue de monsieur Disney et de Mickey Mouse. Plus loin, à l’arrière, le fameux château.

Comme le mentionnait mon collègue blogueur, Richard Tremblay, dans mon billet avant de partir, il y a des files d’attente partout. Surtout pour les attractions. Pour les boutiques, ça va bien, on y circule normalement. Nous visitons la partie Far West, croisons un combat à l’épée avec Jack Sparrow, nous voulons visiter l’attraction du Pirate des Caraibes, mais il y a 65 minutes d’attente. Pas question de rôtir au soleil! Nous le visiterons 3 heures plus tard avec 5 minutes d’attente.

Jack Sparrows en plein combat!

Ai-je besoin de le spécifier?

Boutique dans la partie Far West
La première attraction que nous avons visitée et celle de la maison hantée. Malgré les 30 minutes d’attente inscrites sur le panneau indicateur, nous étions assis sur un siège en moins de 15 minutes. Effets spéciaux (fantômes qui sortent des cadres, qui dansent ou qui mangent), chandelier qui flotte dans les airs, échelle qui bouge toute seule, têtes de statue qui te suivent du regard, j’ai adoré! Vraiment bien fait.

Le plus drôle a été le spectacle stand up Monsters inc. Un grand écran avec 2 autres de chaque côté pour filmer du monde dans la salle. J’avais peur qu’on me choisisse et que je ne comprenne pas la demande et que j’aie l’air d’un bel idiot! Ouf, ce n’est pas arrivé!

Je ne vous énumérerais pas tout en détail, j’en ai oublié et ça ne finirait plus. Partout il y a des boutiques pour vous vendre des bebelles. Partout vous pouvez manger encore des burgers, des hot dogs, de la pizza, d’énormes pattes de dinde, etc. Toute la junk food y est! Fiston serait heureux!

Jack Bourdeau

Spectacle « Dreams come true »

On a terminé notre rencontre avec un défilé des personnages de diverses séries accompagnés de danseurs et de danseuses. Et nous sommes partis après la représentation devant le château avec les personnages connus comme Mickey, Minnie, Dingo et Donald. Le thème : Dreams come true.
Je n’ai vu que ce site, mais l’expérience valait le déplacement… et le prix! Vais-je y retourner? Bonne question!

Intérieur d'une boutique

Sortez le fouet!
Prochain : Universal!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire