mardi 24 mai 2011

Reset Le Voile de lumière - Joël Champetier



À Saint-Tite, un individu se réveille et ne se souvient plus de rien. Après avoir aidé une femme à sortir d’une situation dangereuse, elle lui avoue qu’elle non plus n’a aucun souvenir d’avant le Voile de lumière. Lorsqu’ils arrivent au village, tout le monde a perdu la mémoire.

Après plusieurs années de publication de fantasy, Joël Champetier nous revient enfin avec un récit de science-fiction dont l’aventure se passe en sol québécois. Quand j’ai terminé la lecture de ce livre,j’ai compris que cela m’avait manqué, que l'auteur québécois est un incontournable pour moi (je possède 5 titres plus le film « La peau blanche »).

Cette façon particulière qu'il a de simplifier la science-fiction, parfois trop technique et complexe et qui, dans certains cas me fait perdre le fil de l’histoire, cela n'arrive jamais quand je lis du Champetier!

La dimension amnésique est exploitée avec justesse. Aucune révélation hâtive. La description d’objets usuels m’a fait sourire puisque les habitants de la petite municipalité ne savent plus de quoi il s’agit et à quoi cela peut servir.

À quelques occasions, cet aspect m’a agacé. Si l’homme ne sait pas à quoi sert l'objet en question, pourquoi, soudainement, a-t-il un flash dans sa mémoire et qu'il se souvient d'un fragment d'utilité dudit objet?

Dans un sens, je comprends que l’auteur ne peut pas prendre 30 pages pour expliquer le mécanisme de la mémoire jusqu’à la révélation, mais des fois, l'apparition me semblait trop facile. Mais honnêtement, ceci est un détail, parce que c’est au compte-goutte que ces détails nous sont révélés.

Peut-être avais-je une petite frustration de vouloir en savoir plus!

Toute l’ambiance de peur vis-à-vis l’inconnu, de la création d’une communauté fraternelle où l’entraide est le souci premier, où la révolte peut mener à bien des dénouements, tout cela, sans oublier le rythme effréné lorsque les événements s’enchaînent, nous tient en haleine. Nous voulons savoir ce qui va se passer, pourquoi cela est arrivé, qui a provoqué cela.

Reset, Le Voile de Lumière est certainement l’une de mes lectures de science-ficton favorites depuis longtemps. Même si ce genre n’est pas le vôtre, vous lirez cet ouvrage à grande vitesse parce que vous voudrez obtenir réponse à vos questions.

Acheter ce livre.

5 commentaires:

  1. j'ai adoré RESET. Aussi, l'absence de termes trop techniques et complexes(qui,lorsqu'il en a dans une histoire,me font complètement décrocher)en font un bon roman de Sci-Fi. Joël Champetier est un excellent conteur et sait nous tenir en haleine du début à la fin. Moi je le conseille fortement.

    RépondreEffacer
  2. Étrange... Si je poste sur Anonyme, ça fonctionne.(Michel)

    RépondreEffacer
  3. Moi aussi j'ai beaucoup aimé. Je m'ennuyais de la SF de Joël, j'avais adoré "La Taupe & le dragon" il y a qqs années.

    Caro L. (bon, Blogger capote encore)

    RépondreEffacer
  4. Bizarre que Blogger refuse que les gens se connectent avec leur compte.

    J'ai tenté d'ajouter les boutons « J'aime ou j'aime pas » et ils n'ont jamais affiché. Blogger est rempli de mystères!

    RépondreEffacer