mardi 26 avril 2011

Un refus

J'ai reçu un long courriel de Joël Champetier expliquant les forces et surtout les lacunes de mon texte soumis quelques mois plus tôt.

Même si le chemin est parsemé d'embûches, recevoir ce genre de message est encourageant et donne le goût de continuer à bûcher!

Les forces : je suis un bon conteur et on ne s'ennuie pas quand on lit mes textes.

Les lacunes : encore mon gros problème de bris de POV, Joël Champetier m'a cité des exemples que je vais corriger et tenter de faire pareil avec le reste de mon texte. Même s'il est vrai que je m'en inspirait, je n'ai pas su m'éloigner assez de ma série préférée des dernières années. J'ai oublié d'ajouter ma touche personnelle!

J'ai déjà un texte prêt que j'adore et qui, d'après moi, sort de l'ordinaire (c'est ce qu'on demande, non?) et qui sait, pourrait intéresser le directeur littéraire de cette revue. Parce que ça se passe dans le même univers, j'ai cette crainte de copier involontairement la série et ce serait triste de recevoir le même genre de message. Joël Champetier pourrait croire, et il aurait raison, que j'ai ignoré ses conseils pour n'en faire qu'à ma tête.

Comme j'ai déjà écrit, ça va peut-être prendre plus de temps que d'autres qui ont un talent et une originalité incroyable, mais je trouverai! Déjà que les mauvais moments et la frustration sont derrière moi, je peux me concentrer sur des projets de façon positive.

J'ai l'impression de me répéter, mais bon!!

3 commentaires:

  1. Je ne crois pas que tu te répètes, en fait, tu commences un nouveau chapitre dans ta vie et dans ta créativité, donc aucune répétition selon mon point de vue.

    Même si tu t'inspires (je n'aime pas le mot copier, puisque tu prends ce que tu aimes sans recopier intégralement tous les éléments de la série), saches que 100% des écrivains et créateurs subissent une influence de leurs passions ou autre, ce qui affirme que tout le monde s'inspire... il n'y a néanmoins plusieurs personnes qui copient sans réellement créer.

    RépondreEffacer
  2. Courage! C'est plaisant de ce recevoir ce type de commentaires. Joël écrit des refus qui sont encourageant et nous permettent de voir nos forces et nos faiblesses. =)

    RépondreEffacer
  3. @Isabelle tu as raison. S'il prend la peine de le faire c'est qu'il veut aider la relève, c'est vraiment bien ce qu'il fait.

    RépondreEffacer