samedi 12 mars 2011

Bestiaire - Éric Dupont



Les aventures, en Gaspésie, d'Éric, un enfant de la génération Expo 67. Il vit le divorce de ses parents, entend parler de la réalité de la menace séparatiste, l'auteur raconte le vécu d'une famille dont le père est policier à la Sûreté du Québec et la mère, cuisinière de métier.

Dans ce récit « autobiographique », Éric Dupont rend très bien la réalité de l'époque avec ses peurs, ses ambitions, ses désirs, ses espoirs. Dupont amène avec brio tous les éléments qui ont créé le Québec moderne. Je parle ici de la vie des régions par rapport à la ville, au déroulement des Jeux olympiques de 1976, la guerre froide, le Refus global, l'élection du Parti québécois, véritable changement dans l'histoire du Québec moderne.

Éric Dupont nous raconte sa vie dans un village où la réalité est complètement différente de celle de la grande ville. À la radio, les chanteurs clament l'indépendance. Dans les écoles, le caractère catholique si contesté et disparu de nos jours (confirmation, par exemple) est toujours présent et important. Vous voyez le topo?

Pour moi, ce livre a été une belle révélation. Autant que j'aime les histoires et les biographies de la Seconde Guerre mondiale, lire un récit écrit dans un français qui me rejoint, quelque peu différent du français international (il y en a qui n'aime pas, moi, j'apprécie et m'en délecte!), j'aime les histoires proches de notre réalité et qui nous ramène à notre passé.

Quoiqu'un peu plus vieux que moi, Éric Dupont et moi sommes de la même génération. Si je me fie à son livre, il a vécu dans des régions éloignées tandis que moi, j'ai toujours vécu en ville. Encore là, je me reconnais dans son histoire. Je ne sais pas pour vous, ami lecteur, mais l'intérêt de votre lecture ne sera que redoublé si l'auteur sait créer un personnage dans lequel vous vous reconnaissez. Je vous conseille Bestiaire, une belle découverte.

Le livre est en vente ici.

2 commentaires:

  1. Essaie "La logeuse", du même auteur. Excellent, légèrement fantastique.

    Dans la même veine, un peu: Traité de balistique, d'Alexandre Bourbaki

    RépondreEffacer