vendredi 28 janvier 2011

Si la tendance se maintient - Pierre-Marc Drouin



Les péripéties d'un homme dans la début vingtaine à son arrivée dans la métropole québécoise pour y continuer ses études universitaires en sciences politiques.

Avec Pierre-Marc Drouin nous arrive avec un roman sur une tranche de vie de la génération Y. Le personnage principal, Jean-François Gagnon, né d'un père souverainiste et d'une mère fédéraliste reprend tous les grands thèmes de l'Histoire québécoise pour l'associer à ses propres aventures (l'accord de Charlottetown, Ma nuit des longs couteaux, ect). J'ai bien aimé le lien que l'auteur tente de faire même si des fois cela s'avère boiteux.

Jean-François a été maltraité dans sa jeunesse, ces déboires guideront ses choix dans la vie. Amour, haine, colocataires, parents trop ou pas assez présents, l'auteur exploite de thèmes chers à cette génération.

La première chose qui m'a frappé, c'est que ce livre ressemble beaucoup aux deux livres de Stéphane Dompierre. Autre génération, problèmes semblables, puisque j'ai lu les deux livres de Dompierre, je n'ai pas trouvé rien d'extraordinaire dans celui de Drouin. Pas que ce soit mauvais, parce que ce serait mentir. La lecture défile à vive allure, les personnages sont attachants, mais quand tu as lu trois fois quelque chose de semblable, l'émerveillement n'est plus au rendez-vous.

Malgré cela, si vous avez aimé Un petit pas pour l'homme et Mal élevé, vous devriez acheter Si la tendance se maintient.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire