mercredi 5 janvier 2011

Morphoses - Mathieu Fortin


Un recueil de nouvelles fantastique de l'auteur Mathieu Fortin.

Contrairement aux revues de nouvelles, je ne critiquerais pas les nouvelles une par une, mais l'ouvrage au complet.

Presque 20 nouvelles nous sont offertes dans Morphoses. La plupart ont déjà été publiées et l'auteur les a retravaillés. Pourquoi je le sais? Parce que j'ai discuté avec lui lors de sa présence à la boutique Imaginaire à Place Laurier et qu'il y a une référence à la fin du livre.

Quelque chose m'a fasciné. Chaque texte, chaque histoire semblaient s'adresser uniquement à moi, comme si l'auteur était assis devant moi et me racontait son histoire. Mathieu Fortin a un talent indéniable pour nous forcer à terminer l'histoire que nous avons commencée.

S'il lit cette critique, il va peut-être trouver ça bizarre, mais j'ai eu l'impression que l'ensemble de ce recueil est écrit de façon poétique, avec des mots judicieusement choisis.

Ce que j'aime chez Les Six Brumes, c'est l'audace. J'ai lu plusieurs ouvrages de différents auteurs et c'est toujours captivant, jamais redondant et étonnamment... étonnant! Bien sûr, les maisons d'édition publient des valeurs sûres parce que ça vend et qu'évidemment, l'argent doit entrer dans les coffres s'ils veulent continuer à exister, mais j'apprécie la lecture de nouveaux auteurs. Jusqu'à maintenant, les derniers titres parus m'ont séduit. Je retrouve ce même feeling quand je lis Brins d'éternité. J'aime qu'on me surprenne, qu'on essaie, qu'on sorte des sentiers battus.

Trois fois bravo pour Morphoses, j'ai beaucoup aimé!

Acheter ce livre.

2 commentaires:

  1. Merci de ta critique Benoît! Il est effectivement vrai que les romans des Six Brumes nous étonne toujours, et je parle par là d'expériences personnelles, de mes lectures. Ce qui en fait la force, je trouve, c'est l'esprit d'équipe de l'armée brumeuse et cette véritable fougue passionnelle qui les habitent!

    Bref, de beaux mots pour te dire merci. Je ferai un lien bientôt sur le site des six brumes vers ta critique! Merci encore!

    RépondreEffacer
  2. Je n'avais pas dis grand-chose dans ma critique parce que dans un recueil de nouvelles, il faut prendre chaque histoire et les critiquer, ce que je ne voulais pas faire pour Morphoses. Les premiers textes sont très court et je préfère encourager les gens à acheter ce livre et à le découvrir par eux-même.

    Dans Morphoses, pas une nouvelle ne m'a déçue, ce qui est rarement le cas avec une revue avec plusieurs auteurs différents.

    Merci pour le lien!

    RépondreEffacer