jeudi 18 novembre 2010

Damné!?

Hier, j'ai reçu un courriel dont je ne m'attendais pas du tout.

Biscuit Chinois m'informait qu'après tergiversations, insomnies et autres angoisses le numéro 14 sortirait enfin. Je n'étais même pas au courant que la revue était en difficulté. Encore un effet direct des coupures fédérales?

Après PopFiction, Virages dont on ne sait trop, Biscuit Chinois a failli m'annoncer la même mauvaise nouvelle.

Et Nocturne, qu'est-ce qui arrive avec le fanzine? Je me demande si un numéro est paru cette année. Mort lui aussi? J'espère que tout cela va se stabiliser et que le monde des fanzines et des revues va continuer. Vous avez des scoops? Partagez-les!

4 commentaires:

  1. Je parle de mon point de vue directeur de la distribution et en tant que membre du comité de lecture, suite à une récente discussion lors d'Expozine 2010 avec Guillaume Voisine, Brins d'éternité aussi, doit se serrer les dents pour survivre et passer cette fichu crise de merde, mais nous avons des idées et des projets qui, s'ils fonctionnent bien, permettront à la revue de continuer à prendre de l'expansion et de oercer à jour ce voile noire qui semble atteindre la plupart des petites maisons d'éditions et des revues.

    Donc sois sans crainte pour ta revue que nous "savons" être ta préférée! ;)

    RépondreEffacer
  2. J'ai l'impression que l'on voit ici une des conséquences des coupures du gouvernement, trop occupé à ignorer la culture.

    Je sais pas si je suis le seul à remarquer cela, mais depuis un moment, on dirait que l'asphalte littéraire aurait besoin d'être renouvelé.

    RépondreEffacer
  3. Je me permets de reparler ici ("re" parce que j'en parle partout !) des conservateurs qui ont encore et toujours les ciseaux à la main quand il est question du culture. La réforme proposée sur la Loi sur le droit d'auteur ne laisse rien présager de bon. Venez protester sur www.cultureequitqable.org. On peut y signer une pétition et faire parvenir un courriel à son député.

    RépondreEffacer