lundi 16 août 2010

Quatre cretons et une défaite

Je voulais me taire, mais c'est plus fort que moi. La déception est trop grande, trop immense.

Premièrement, je vous informe que je joue au Dek, sur une surface extérieure, avec le même noyau de joueurs qui a gagné la finale de la LHCI l'an passé joue. Surface en plastique et dimension semblable à une patinoire, bande en bois avec clôture comme baie vitrée, bancs des joueurs et des punitions, marqueur et affiche électronique pour le pointage, petit bar avec balcon pour regarder les matchs et finalement, au sous-sol, 2 vestiaires des joueurs et on joue 5 contre 5 (dans un gymnase, c'est 3 contre 3).

Il y a 28 équipes et cette fois-ci, on mange nos bas! 3 victoires, 9 défaites et 2 nulles. La défensive est constamment débordée, l'attaque n'arrive pas à lancer au filet, le jeu de passe est d'une imprécision déprimante, rien ne fonctionne.

Patrick, le gardien, s'est blessé au dos. Alain, l'autre gardien qui joue avec nous les dimanches matin au Patro le remplace. La semaine passée, Alain ne pouvait pas être là. C'est Denis qui était devant le filet. Je le connais, il a joué 2 ans avec nous au Patro, ça va bien aller. Mais voilà qu'il laisse entrer pas un ou deux mauvais buts, quatre!

Ça vous brise les reins d'une équipe. Surtout quand celle-ci ne compte pas beaucoup de buts.

Je ne veux pas jeter tout le blâme que sur lui, il était déjà gentil de nous dépanner. Il a fait des arrêts superbes. Mais aide-toi un peu! Il a voulu arrêter la balle avec son bâton, elle a rebondi et entrer dans le but. Le tir venait de la ligne rouge, au centre. Un autre fois, il a attrapé avec la mitaine, mais la balle est tombée et a roulé derrière lui, autre but. Il est sorti de son filet, il y avait deux défenseurs, dont moi, derrière un joueur adverse, mauvaise décision, il tente de me rejoindre, sa passe est interceptée et c'est un but grand ouvert. Le quatrième je ne m'en souviens plus et c'est mieux comme ça!

Même Carey Price aurait arrêté ces tirs, c'est tout vous dire!

Enlevons ces 4 buts, au lieu d'une défaite de 7-4, nous avions une victoire de 4-3, même si l'équipe adverse nous a dominé.

La surface en plastique provoque du jeu rapide et plusieurs équipes jouent ensemble depuis longtemps. Cette année, disons que nous sommes une équipe d'expansion et que nous allons nous reprendre l'an prochain. La saison de la LHCI commence le 30 août, dans la catégorie A, plus forte et plus rapide, mais nous avons un joueur qui ne joue pas avec nous au Dek, ça va brasser!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire