lundi 26 juillet 2010

Écrire un résumé

Avez-vous le même problème que moi? Écrire le résumé de l'une de vos histoires est compliqué et pénible.

Quand un éditeur me demande de lui fournir le résumé et/ou le synopsis de mon récit, j'en arrache royalement. Je ne veux rien oublier, rien omettre parce que ce détail pourrait attirer l'attention de l'éditeur. Je demande souvent à un ami de le faire. Ensuite, je prends ses arguments, prends les miens et complète le résumé avec ça.

Quoique la dernière soumission, c'est son texte entier que j'ai envoyé et l'éditeur s'est montré curieux de lire mon manuscrit. Il a été refusé par manque d'élément fantastique. Dans ce roman, j'avais surtout travaillé l'aspect psychologique du personnage, mais pour ce genre littéraire, il faut exploiter l'élément fantastique tout le long du récit, d'où ce billet.

J'ai aussi essuyé quelques refus de quelques nouvelles pour la même raison.

J'oubliais de vous dire que d'écrire ma biographie est tout aussi pénible. J'ai plein de choses à dire tout en évitant de parler de mes anciennes amours, je me dis que c'est bien ordinaire tout ça. Je ne vous demande pas si vous vivez le même problème, chaque fois que je le demande, j'ai 0 commentaire!!!!

5 commentaires:

  1. lolol! Mais non, t'as pas toujours 0 commentaires ;)

    Sans blague, moi aussi je trouve les résumés difficiles.

    Pour la bio, j'arrive à pondre des trucs potables, mais à côté des chefs-d'oeuvre de certaines personnes, je me dis que j'ai pas le tour de rendre ma vie aussi intéressante que mes histoires ;)

    RépondreEffacer
  2. Merci Gen!

    Pour mes 0 commentaire, je parlais surtout quand je demande l'avis des gens. Peut-être qu'avec quelques publications, mon blogue sera plus achalandée. Malgré tout, ce n'est pas si pire, moi aussi je lis et ne commente pas tout.

    RépondreEffacer
  3. Je DÉTESTE écrire des résumés. Dans toutes les situations possibles.

    Quand un ami me demande : "De quoi ça parle, ton livre?", j'ai ben de la misère à me rendre en profondeur sans me mélanger moi-même. Même chose quand je dois étendre un synopsis sur papier. Je sais jamais par où commencer, ni comment rendre ça intéressant sans tomber dans le quétaine ou l'overdose de "drama", et j'essaie de ne pas bombarder mon lecteur avec trop de noms propres, ce qui est assez difficile quand les histoires sont complexes. Je déteste déteste déteste déteste.

    RépondreEffacer
  4. Je dois dire que j'adore les résumés... c'est un peu comme une bande-annonce de film, j'adore ça, j'en mange.

    Je suis en train de plancher sur ton résumé à l'instant et je te l'envoie dès que j'ai une minute.

    RépondreEffacer
  5. Un auteur qui a été publié (à compte d'éditeur) après avoir été refusé cent-soixante fois :


    http://refusdediteurs.webs.com

    RépondreEffacer