dimanche 6 juin 2010

L'utilité nuisible

Juste un petit commentaire sur la réalité Internet dans les devoirs. Celle de 13 ans ne s'intéresse pas (ou peu) à l'anglais. Ce qui, d'après moi, sera un handicap comme ça l'est pour moi à cause de la phobie de perdre la langue française au Québec.

Malheureusement, ça ne changera pas grand-chose à notre destin puisque notre peuple ne fait plus d'enfant et qu'une grossesse sur 3 se termine par un avortement (de mémoire, je ne suis pas sûr de ce chiffre, mais je sais que c'est très élevé). Bref, l'avortement est devenu un moyen de contraception et pas juste chez les adolescentes, mais surtout chez les jeunes professionnelles.

Je reviens à ce que je voulais dire. Elle n'aime pas l'anglais, OK. Mais j'ai eu le droit à toute une remontrance parce que je lui ai interdit d'utiliser Yahoo Babel Fish et Google Translate! « Prends le dictionnaire et cherche », j'ai dis! Parce que imaginez-vous donc que le mot qu'elle cherchait se transformait en phrase qui se transformait en paragraphe. Vous voyez le tableau? Je vous ai parlé de sa baboune?!?

Comme disait l'autre, la madame était pas contente!

Je songe à inscrire mon gars dans un camp anglais ou des cours d'anglais. Il me parle souvent en franglais et moi, je ne peux pas l'amener à un autre step, je ne suis pas bilingue. Je crois que ça ne prendrait pas beaucoup de temps pour qu'il débloque. Avec un bon prof, qui capterait son intérêt, ça pourrait être gagnant!

2 commentaires:

  1. Pour ton gars (et même pour toi), je te donne le truc qui m'a rendue bilingue si tu veux :) C'est simple : prenez un DVD d'un film que vous connaissez en français et mettez-le en anglais avec les sous-titres anglais activés.

    Vous savez ce que le film raconte en français. Un petit quinze minutes à la fois, regardez comment c'est dit en anglais. Vous aurez le son et l'écrit en même temps.

    RépondreEffacer
  2. Bonne idée, faut maintenant que je trouve de quoi qui l'intéressera.

    RépondreEffacer