mercredi 19 mai 2010

Paper Mario - The Thousand-Year Door



Oh, mon Dieu! La princesse Peach a été kidnappée. C'est vraiment du jamais vu. Comment allons-nous faire pour la sauver contre le plus grand loser que l'industrie du jeu vidéo ait connu et j'ai nommé Bowser.



Dans ce vieux jeu de GameCube que je joue encore (avec mon fils(rendu meilleur que moi!)) sur la Wii, les méchants sont Grodus et Lord Crump. Le reptile est là, mais il a l'air d'avoir été ajouté par défaut.

Le jeu est comme un livre. La première mission est le chapitre un, la deuxième, le chapitre deux et ainsi de suite. Mario arrive à Rogueport, il rencontre Goombella.



Elle accepte de le suivre dans ses aventures. Chaque chapitre introduit un nouveau personnage pour aider Mario et bien sûr, chacun d'entre eux a des capacités. Goombella identifie les ennemis, Koops peut aller chercher les objets inaccessibles, avec son souffle, Flurrie peut décoller une page qui dissimulait un objet ou un passage, le Yoshi (c'est le joueur qui lui donne un nom) permet à Mario d'avancer plus vite (quand celui-ci embarque sur son dos) et de sauter un peu plus loin entre 2 places, Vivian nous cache dans le sol et sème un doute chez l'ennemi, Bobbery explose et peut ouvrir des endroits fissurés, Ms Mowz nous indique si des objets sont cachés à certains endroits.

Tout au long du jeu, Mario trouve des Shine Sprites. S'il en accumule 3, il va voir un magicien qui fait monter un de ses amis. Ce dernier aura plus d'énergie et une nouvelle attaque. Il trouve aussi des cristal stars, avec lesquels il peut acheter de nouvelles attaques.




Chacun a ses facultés lors des combats. Mario également. Tout au long de l'histoire il va découvrir de nouvelles attaques. Parce que cette fois-ci, on ne combat pas juste pour sauter sur un Goomba et on continue, les combats se déroulent sur une scène, nous pouvons choisir le type d'attaque (saut ou marteau) et les badges des attaques nous permettent différents mouvements. Notre ami aussi attaque et a ses forces. Chaque combat accumule des étoiles et à 100, Mario monte de niveau. Nous devons choisir entre 5 coeurs pour l'énergie, 5 fleurs pour les attaques (parce que chaque attaque spéciale coûte des fleurs) et 3 badges (chaque badge peut être utilisé moyennant un nombre X de badges).

Lors des combats ou avant, Mario peut utiliser des objets. Que ce soit pour lui redonner de l'énergie ou battre son ennemi, il peut aussi les donner à la cuisinière qui va les transformer en quelque chose de différent, mais aussi efficace. Tout sauf, le mistake!



Mario se fait aussi ensorcellé. À certaines places spécifiques, il pourra se transformer en bateau de papier, avion de papier, rouleau, amincir, etc. Évidemment, cela permet à Mario de se faufiler à des places spéciales.



Comme dans un livre, il y a des longueurs (ça ne peut pas être pire que Super Paper Mario pour la Wii, qui n'est pas aussi réussi). Entre chaque chapitre, il y a des objectifs à faire pour se rendre à l'autre. Des fois, c'est long et on se tanne. Malgré cela, c'est le meilleur de tous les jeux de Mario. Complet, plaisant et juste assez dur, je joue encore même 6 ans après sa création. Pour complémenter le tout, on peut ramasser des items et aller voir une cuisinière qui change nous objet en repas plus efficaces. Résoudre des troubles ou joues au casino. Très complet comme jeu!

2 commentaires:

  1. Va falloir que je mettes sur la liste, celui-là, pour ma nouvelle console Wii.

    RépondreEffacer
  2. Ça va te prendre une manette GameCube et une carte mémoire (se branche sur le dessus de la Wii) sinon, essaie super Paper Mario sur la Wii, tu devrais la trouver usagé pas trop cher chez Ebgames ou un magasin de ce genre.

    RépondreEffacer