mardi 6 avril 2010

Toi et moi, it's complicated - Dominic Bellavance


Je me suis procuré ce livre lors du lancement au Chantauteuil. J’en ai profité pour serrer la pince à Jean-Louis Trudel, Guillaume Marchand, Jonathan Reynolds et Guillaume Houle. Et j’ai fait la bise à Lily! C’était aussi le bon moment pour rencontrer cet auteur de fantasy dont le seul texte que j’ai lu était sa nouvelle dans Brins d’Éternité 19. J’ai donc discuté de tout et de rien avec Dominic jusqu’à ce que je parte jouer au hockey cosom.

Je me demandais bien comment l'auteur allait m’intéresser à une histoire qui gravite autour de Facebook. De retour de mon hockey, l’adrénaline dans le piton, j’ai commencé à lire Toi et moi, it’s complicated. J’ai arrêté parce que l’horloge me l’a ordonné! Il était 22h30 et je me lève à 5h! J’avais lu une quarantaine de pages.

Ce qui est particulier, c’est la facilité qu'a l’auteur de nous plonger dans l'univers d’un accro du Facebook. Daniel, le personnage principal, regarde son fil de nouvelles au dix minutes (c’est du moins l’impression que ça m’a donnée). Chaque changement, chaque décision, Daniel doit l’indiquer à ses amis. Souvent avec l’espoir de recevoir une réponse, un conseil.

Rapidement, l’auteur m’a obligé à suivre et à décrypter (non sans intérêt) la complexité de la situation dans laquelle Daniel s’est fourré! Même l’écran de tchatte y est. Probablement mieux écrit et avec moins de fautes et d’abréviations qu’une vraie discussion instantanée! Je croyais que Daniel avait eu sa leçon et non, ça continue. Tiger dirait qu’il ne faut jamais faire fâcher une femme, ça brise une auto… et un fer 9!

Pour moi, ce livre est une belle révélation. Seules la fatigue et l’obligation de me coucher m’ont éloigné des pages de ce livre. J’aime lire les péripéties de monsieur et madame tout le monde et l’auteur réussit très bien à nous intéresser à cet accro de l’internet! Planifie-t-il une enquête dont le fil conducteur serait Twitter? Serait cool ça aussi!

Acheter ce livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire